En 2012, alors en vacances dans un château en Provence, Kate Middleton se croyant seule au monde, bronze seins nus au côté du prince William. Mais des paparazzis rodent : les photos de Closer font le tour du monde. Ce mardi au tribunal de Nanterre, les altesses, « choquées », ont demandé 1,5 million d'euros de dommages et intérêts au magazine people.